Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez

Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés

Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

les sortilèges informulés


 

cours 01 : sixième année


 

 
 
Ce jour-là, tout allait pour le mieux. Je me sentais bien. Il faisait vingt-cinq degrés à l'extérieur, ne nous plaignons pas, ces températures sont rares à ce moment de la journée... Je portais des couleurs assez gaies aujourd'hui; le rouge était de rigueur. Le soleil était déjà quasiment au zénith alors que je décidais de ne porter qu'un pull de cachemire et d'oublier mon anorak sur la chaise de mon bureau.

Je m'étais levé de bonne heure pour pouvoir arriver tôt dans la salle de classe. Je voulais tout préparer. Une tonne de feuilles dans la main gauche, ma sacoche dans l'autre main et j'étais prêt à quitter mon bureau.

Le chemin n'était pas long pour la salle de cours, je ne devais traverser que le corridor pour y accéder. A cause de mon impressionnant avance, aucun élève n'était encore arrivé. C'est au tour des sixièmes années d'assister au premier cours de sorts. Je ne m'inquiétais pas du manque de place, après les examens de B.U.S.E, beaucoup d'élèves n'ont pas obtenu pas la note nécessaire pour pouvoir continuer cette matière.

J'entrai dans la salle, je me dirigeai vers le bureau et posai mon sac sur la chaise. Alors que je pris ma baguette, plusieurs élèves frappèrent à la porte et entrèrent...

- Bonjour et bienvenue mes enfants, entrez ! allez-y, entrez ! dis-je chaleureusement.

Derrière mon physique impressionnant et mon visage rustre, j'affectionnai les élèves, en particulier ceux de mon cours. La matière n'étant pas la plus dynamique, j'essayai de rendre tout cela plus amusant.

Je me retournai, pris ma baguette et fis mine d'écrire au tableau, une inscription apparut...

" Les Sortilèges Informulés "



 
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Kamen Yordanov
Consumed by the shadows
Kamen Yordanov
Administrateur
Maison/Métier : slytherin
Célébrité : Ash Stymest
Pseudo : Elly Âge : 23 Parchemins : 2732 Gallions : 915 Date d'inscription : 01/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 1478294386-bout-gauche100/100Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 14844311  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t304-kissing-death-and-losing- http://www.mumblemumps.com/t310-you-re-poison-runnin-through-my-veins-kamen#3919 http://www.mumblemumps.com/t975-kamen-flask http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

Kamen était de bonne humeur. Chose plutôt rare ces temps-ci, surtout avec Ilia, sa soeur qui continuait de l’apostropher dans les couloirs pour lui parler. N’avait-elle donc pas compris que certaines choses ne se réparent pas ? Kamen avait pris le parti de l’ignorer pûrement et simplement. Il était en revanche beaucoup plus difficile d’ignorer Yassen, qu’il avait l’impression de sentir derrière lui à chacun de ses pas. Doucement mais sûrement, il allait se laisser entraîner de nouveau dans la sphère familiale qu’il avait fuie des années auparavant, et la perspective le répugnait.  C’était foutrement malsain, il était venu à Poudlard pour s'échapper du cocon familial pour être tranquille et il regrettait maintenant. Il crevait d’envie de repartir, et pourtant quelque chose le retenait prisonnier ici, une partie de lui semblait se terrer dans le château. Mais où ? Et surtout, quoi. 

Pour l’heure, il prenait plaisir à la perspective de renouer avec son ancien domaine de prédilection. Le cours de sortilège était le deuxième qui avait retenu son attention, juste après l'occlumencie. L'occasion de pouvoir pratiquer des sorts, encore et encore le ravissait. Et il avait entendu parler du fameux professeur qui dirigeait cette matière. Lorsqu'il rentra dans la salle de classe, le professeur l'accueillit avec un grand sourire. Presque chaleureux, Kamen fut surpris, il ne s'était pas attendu à tant de bienveillance de la part du maître des sorts. Il avait entendu dire que c'était un grand sorcier, et qu'il avait de l'influence dans le monde magique. Un peu impressionné, le Serpentard alla s'assoir à une place libre, ignorant ses camarades, qu'il ne connaissait pas encore. Il lut à voix basse les mots que le professeur Granville écrivait au tableau. Les Sortilèges Informulés. Kamen avait beau être doué en magie, et plutôt bon élève, il n'a jamais lancé un sortilège informulé. Plutôt curieux, il leva la main pour poser une question. « Professeur, vous allez nous expliquer en quoi consistent les sortilèges informulés j'imagine, mais... allons nous apprendre à les lancer ? » Plutôt excité, Kamen s'imaginait déjà en train de préparer ses poisons avec encore plus de discrétion, si il savait comment lancer un sort sans prononcer l'incantation.


destructive love
Ce baiser est mille fois mieux que tout ceux qu’il a pu recevoir et donner dans sa vie. C’est un baiser chaud, langoureux, qui vient du cœur. Un baiser beaucoup plus fort que n'importe quel poison.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

Cours 1 : Les Sortilèges Informulés


Chuck s’était une nouvelle fois levé de bonne humeur pour aller en cours. L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, disait l’adage. Après une douche rapide, il était descendu dans la très grande salle pour prendre son petit-déjeuner. Bagel aux bleuets, galette de pommes de terre, bacon et œufs brouillés, le tout accompagné d’un bon verre de jus de citrouille, voilà qui était parfait pour commencer la journée. Une petite pensée pour les elfes de maison qui se surpassaient chaque jour pour satisfaire leurs besoins, et il était prêt à entamer une nouvelle journée. Il commençait celle-ci avec un cours de sortilèges et enchantements, enseigné par le professeur Granville. Un des nombreux nouveaux enseignants de cette année. Poudlard avait entièrement été remodelé, et c’était sûrement pour le mieux, même si certaines personnes allaient lui manquer. McGonagall, en dépit de sa sévérité, avait toujours été son professeur préféré pour sa justesse et ses qualités d’enseignement. En revanche, Slughorn n’allait pas lui manquer. Si beaucoup de monde l’adorait pour son petit côté loufoque et sa sympathie, Chuck n’avait jamais été fan de ce dernier, car il le trouvait superficiel avec son club de Slug à la noix. Qui était-il pour se réserver le droit de penser que certains valaient mieux que d’autres ? Ceux qu’il considérait comme des célébrités locales n’avaient rien de plus que les autres… Bien franchement, il était bien content que le professeur Taylor l’ait remplacé. Quelle femme ! C’était un vrai plaisir pour les yeux.

Sa serviette en bandoulière sur l’épaule, il s’était dirigé vers la salle de cours, impatient de découvrir quelle serait la leçon du jour. Chuck, en dépit du stéréotype des Poufsouffle qui n’étaient pas les plus grands travailleurs, avait une grande soif de connaissance. Il n’était pas le meilleur élève qui soit, mais avait des résultats plus que convenables. Il toqua à la porte et entra, voyant que le cours n’avait pas commencé, mais que certains élèves étaient déjà assis.

« Bonjour professeur. »

Le jeune homme accorda un sourire à son enseignant et alla s’asseoir à une place dans le milieu de la salle. Jusqu’à présent, personne qu’il connaissait n’était encore arrivé, alors il sortit ses affaires et attendit patiemment que le cours commence.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty


Classe de sortilèges

UN: Les Sortilèges Informulés


Si l’on traversait le couloir du deuxième étage en cette matinée ensoleillée, on pouvait croiser une jeune élève de Serdaigle en train de s’adonner à une bien étrange activité. L’élève en question, Yumi Hwang,  composait, tout en marchant sans trop regarder où elle allait, une fleur avec du papier de soie bleu et semblait très absorbée par son ouvrage. Elle était si concentrée qu’elle en oublia presque qu’elle était censée avoir cours dans quelques minutes - ce furent seulement les bruits de pas de ses camarades de sixième année qui l’extirpèrent de ses rêveries. La jeune fille était étonnamment arrivée à l’heure - et au bon endroit, qui plus était - malgré le fait qu’elle s’était mise à errer dans les couloirs avec son semblant de fleur en main. Il fallait croire qu’elle avait tellement l’habitude de se promener dans les couloirs et retenu le chemin pour aller en sortilèges que son inconscient avait pris le dessus pour la guider. Les sortilèges faisaient partie des matières qu’elle affectionnait tout particulièrement à Poudlard. Déjà qu’elle était plutôt douée en la matière (elle avait d’ailleurs obtenu un Optimal à ses BUSES), elle appréciait d’autant plus ce cours depuis qu’elle avait appris que le cours serait mené par le directeur de sa maison. Ce dernier, qu’elle admirait tout particulièrement pour sa sagesse et sa sympathie, était sans aucun doute à la hauteur du professeur Flitwick, que Yumi avait énormément respecté et affectionné.

Reprenant le fil de ses idées et rangeant sa fleur dans son sac, la bleu et bronze entra dans la salle de classe en compagnie des quelques élèves de son année qui avait décidé de poursuivre les cours de sortilèges. Elle préférait les classes à effectif réduit, dans lesquelles elle se sentait mieux. Elle n’avait pas pour habitude de prendre la parole en classe, sauf lorsqu'elle était intéressée et à l’aise. Par ailleurs, le professeur Granville lui inspirait confiance et elle était plutôt douée en sortilèges, peut-être alors entendrait-on enfin la voix de la grande brune. Elle salua le professeur d’un sourire et d’un hochement de tête puis s’installa au premier rang, comme à son habitude, impatiente de commencer. Elle avait déjà parcouru le manuel du cours avant de venir et s’attendait un peu au sujet qu’ils allaient traiter, c’est-à-dire les sortilèges informulés. Yumi avait lu qu’il était très difficile de réaliser ces derniers (elle avait essayé après cela et avait pitoyablement échoué) et avait hâte d’en apprendre plus à ce sujet. Pendant qu’elle sortait sa plume et une feuille, elle entendit un élève poser une question - déjà ? Il demandait s’ils allaient s’exercer à lancer des sortilèges informulés. Question tout à fait légitime, bien que la jeune fille se doutait qu’ils le feraient. Elle serait tout de même déçue si ce n’était pas le cas. Les sortilèges informulés étaient très utiles d’après elle et elle désirait fortement apprendre à en lancer. Elle attendit la réponse du professeur ainsi que le début du cours, curieuse de voir comment le tout allait se dérouler.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

Alors que les élèves entrèrent un par un, j'avais le cœur qui se remplissait de joie. J'étais heureux de faire connaissance avec mes premiers élèves en tant que professeur. La salle commençait à se remplir, pour mon plus grand bonheur, cela signifiait que mon prédécesseur, l'éminent Filius Flitwick avait fait un excellent travail. Par conséquent, j'étais sûr de rencontrer de très bons élèves.

Tout le monde n'était pas encore arrivé, enfin, c'est ce que je pensais. Un élève qui me paraissait assez peu timide prit la parole avant même que je n'eus le temps de me présenter. Cet élève allait me plaire, il montrait un intérêt pour la matière et c'était le principal.

« Professeur, vous allez nous expliquer en quoi consistent les sortilèges informulés j'imagine, mais... allons nous apprendre à les lancer ? »

- Bien sûr, fiston. Quel serait alors l'intérêt d'un cours de sortilèges et d'enchantements si nous ne pouvions les pratiquer ? Vous pouvez être sûr que j'aurais refusé ce poste si cela avait été le cas, répondis-je d'un grand sourire comme si je parlais avec mon propre fils.

- Bonjour jeune Poufsouffle, bienvenue dans la classe de Sorts ! m'exclamais-je d'un air ravi.

Il me semblait avoir de plus en plus de personnes dans la pièces, peu de Serdaigle, pour mon plus grand désespoir.

- Aaah ! Enfin, une élève de Serdaigle ! Bienvenue ma fille, vas-y assieds-toi ! dis-je en faisant un clin d’œil.

- Bon, maintenant que la classe se remplit de plus en plus. Il est temps pour moi de me présenter. Je m'appelle Siméon Louis Granville, j’intègre le collège de Poudlard cette année en tant que professeur de Sorts; ce que vous savez déjà; mais aussi en tant que directeur de Serdaigle; ça, c'est l'autre bonne nouvelle. Je pense que la plupart d'entre vous me connait déjà. Je vais essayer de rendre le cours le plus dynamique possible, c'est dans ma nature, il ne faut pas s'en faire. Pour le premier cours, nous allons aborder les sortilèges informulés, savez-vous tous ce que c'est ?

Je me redressa et fis un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Kamen Yordanov
Consumed by the shadows
Kamen Yordanov
Administrateur
Maison/Métier : slytherin
Célébrité : Ash Stymest
Pseudo : Elly Âge : 23 Parchemins : 2732 Gallions : 915 Date d'inscription : 01/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 1478294386-bout-gauche100/100Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 14844311  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t304-kissing-death-and-losing- http://www.mumblemumps.com/t310-you-re-poison-runnin-through-my-veins-kamen#3919 http://www.mumblemumps.com/t975-kamen-flask http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

Le professeur eut l'air surpris de la question de Kamen. Il répondit d'un air enjoué : « Bien sûr, fiston. Quel serait alors l'intérêt d'un cours de sortilèges et d'enchantements si nous ne pouvions les pratiquer ? Vous pouvez être sûr que j'aurais refusé ce poste si cela avait été le cas » Kamen sourit en retour. Les professeurs de Poudlard semblaient beaucoup plus chaleureux qu'à Durmstrang et ça lui plaisait. Il savait qu'on enseignait les sortilèges informulés à Durmstrang, et qu'ils étaient même utilisés lors de duels entre élèves, mais il ignorait si c'était aussi le cas à Poudlard. Il espérait néanmoins qu'il n'y aurait pas trop de similitude avec l'école russe. Il était hors de question qu'il passe une heure de colle dans les cachots. Le professeur salua les autres élèves qui étaient rentrés, des élèves que Kamen ne connaissait pas. Puis il commença le cours : « Bon, maintenant que la classe se remplit de plus en plus. Il est temps pour moi de me présenter. Je m'appelle Siméon Louis Granville, j’intègre le collège de Poudlard cette année en tant que professeur de Sorts; ce que vous savez déjà; mais aussi en tant que directeur de Serdaigle; ça, c'est l'autre bonne nouvelle. Je pense que la plupart d'entre vous me connait déjà. Je vais essayer de rendre le cours le plus dynamique possible, c'est dans ma nature, il ne faut pas s'en faire. Pour le premier cours, nous allons aborder les sortilèges informulés, savez-vous tous ce que c'est ? » Tout cela paraissait vraiment intéressant, et Kamen était heureux de voir que le professeur malgré son âge, semblait autant volontaire qu'un tout jeune enseignant. Il s'empressa de hocher la tête pour signifier qu'il savait ce qu'était un sortilège informulé, puis voyant que personne ne parlait, il répondit à la question. « Un sortilège informulé est un sort qui est jeté sans que le sorcier ne prononce son incantation. » Très sûr de lui, Kamen commença à ouvrir l'un de ses cahiers pour noter les précisions que lui apporterait le professeur.


destructive love
Ce baiser est mille fois mieux que tout ceux qu’il a pu recevoir et donner dans sa vie. C’est un baiser chaud, langoureux, qui vient du cœur. Un baiser beaucoup plus fort que n'importe quel poison.



Revenir en haut Aller en bas
Capucine E. Maurel
Consumed by the shadows
Capucine E. Maurel
Hogsmeade
Maison/Métier : Journaliste/Animatrice radio.
Célébrité : Valentine Oberti.
Pseudo : Crom. Âge : 25 Parchemins : 442 Gallions : 567 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 1478294386-bout-gauche0/0Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 14844311  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

c


"Classe de sotilèges"


Les sortilèges informulés



Cette année est une année de nouveauté. Suite à l’année de fermeture de l’école, de nombreux changement ont eu lieu, notamment au sein des professeurs, et la quasi-totalité de l’équipe enseignante a été renouvelé. Pour le meilleur ou pour le pire, ça reste encore à voir. Je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer beaucoup de mes nouveaux professeurs. Je sais d’or et déjà que certains vont me manquer, mais un peu de sang neuf ne fait jamais de mal. Je suis au moins certaine que cela me motivera à ne pas me reposer sur mes acquis, ce qui est une très bonne chose maintenant que je m’attaque à mes aspics. J’ai décidé de continuer un assez grand nombre de matières, histoire de garder mes options ouvertes, et la matière de ce matin, c’est sortilèges. Une matière que j’aime plutôt bien, sans qu’elle fasse partie de mes favorites. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre, tout ce que je sais c’est que le prof s’appelle Siméon Granville. J’ai eu l’occasion de l’apercevoir au banquet, mais je n’en sais pas plus. Vu son âge, il doit être sacrément expérimenté.

C’est donc plein d’entrain que je rejoins mes camarades qui attendent devant la porte. Le prof nous incite à entrer, il a l’air plutôt sympathique de prime abord. Tout le monde s’installe pendant que le prof note quelque chose au tableau. Les sortilèges informulés. Oh chouette. J’ai déjà lu quelques trucs la dessus, ça doit être sacrément complexe, mais en même temps c’est tellement pratique. Un de mes camarades, un Serpentard demande si on va aussi les pratiquer. J’espère bien, faire seulement de la théorie, c’est tellement barbant et absolument inutile. On a testé avec Ombrage, merci bien. Heureusement, nous avons affaire à un enseignant compétant qui nous confirme que oui, la pratique fait bel et bien partie du programme. D’ailleurs, d’après la présentation qu’il nous fait, il semble déterminé à rendre le cours vivant. Nous sommes sauvés.

La question du prof est des plus simples. Certes, j’ai lu des choses à ce sujet, mais en même temps, le terme de sortilège informulé est assez clair en lui-même. Mais je ne veux pas non plus avoir l’air trop je-sais-tout, alors je ne dis rien, je suis sûre que d’autres que moi ont la réponde. Et effectivement, le Serpentard qui avait parlé tout à l’heure se charge de donner la réponse. Une chose est sûre, j’ai hâte qu’on se mette à la pratique. J’espère que malgré la complexité apparente de l’exercice, on ne va pas devoir se farcir trop de théorie.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty



6E ANNÉE - SORTILÈGES INFORMULÉS


Opale se réveilla en marmonnant, se demandant quelle mouche l'avait piquée de choisir une option qui commençait aussi tôt le matin. Les cheveux roux complètement en bataille, elle se releva sans faire le moindre bruit par respect pour ses partenaires de dortoir qui avaient la chance de profiter d'un peu de sommeil supplémentaire. Si elle devait en vouloir à quelqu’un, elle ne pouvait que s’en prendre qu'à elle-même pour sa stupidité. Elle enfila rapidement sa robe de sorcier et mit en vitesse parchemins, encre et plumes qui lui permettraient d’être pleinement productive durant son cours de sortilège dans son sac en bandoulière. Lorsqu’elle fut pleinement satisfaite du contenu de son sac en peau de dragon et qu’elle jugea avoir assez tourné en rond, elle prit la direction de la Grande Salle où elle pourrait remplir son ventre affamé avant le début de la journée.

C’est un restant de rôties entre les dents et au pas de course qu’elle arriva finalement devant la porte déjà grande ouverte. Pendant un moment, elle commença à paniquer en se demandant si elle n’avait pas fait une erreur en regardant son horaire ou si elle n’avait pas traîné plus qu’elle ne l’avait pensé. Un petit coup d’oeil à l’intérieur vint aussitôt la rassurer. Le professeur Granville saluait patiemment tous les étudiants qui entraient et elle passa devant lui en affichant un grand sourire. Elle espérait vraiment qu’elle ne ferait pas une bêtise qui pourrait lui donner mauvaise réputation à la première journée ou même une heure de colle. La rouquine aurait vraiment la poisse si c’était le cas. Elle salua quelques amis et dès qu’elle remarqua Chuck, elle se jeta sur la place derrière lui avec l’intention de le taquiner plus souvent que nécessaire lorsque le professeur aurait le dos tourné.

Le cours commença en force avec Kamen qui répondait à chacune des questions que le professeur posait. L’étudiante de la maison rouge et or lui jeta un regard de biais pour tenter de le cerner, mais elle ne tenta pas plus longtemps et replongea son regard sur Monsieur Granville. Il allait sûrement donner un surplus d’informations et Opale remarqua alors, qu’en tête en l’air qu’elle était, elle n’avait toujours pas de parchemins devant elle. Elle se pencha alors pour prendre ses articles scolaires, impatiente que le cours continue.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

    J'étais ravi de voir le monde qui entrait dans le pièce. Cela voulait tout dire: le professeur Flitwick avait fait un travail exceptionnel et j’espérai pouvoir en faire autant. Ma question ne fut pas longtemps restée sans réponse. Un jeune Serpentard du nom de Kamen Yordanov m'avait l'air passionné par les Sorts et Enchantements et je fus enchanté que ce soit ce dernier qui mit un terme au silence.

    « Un sortilège informulé est un sort qui est jeté sans que le sorcier ne prononce son incantation. » avait-il dit.

    - Voilà ce que nous appelons une réponse concise et qui plus est très bonne. J'ai l'honneur de vous offrir 5 points pour vous et votre maison, monsieur Yordanov. Bravo. Je vais un peu développer. En effet, un Sortilège Informulé ne se prononce pas, ce qui est important de rajouter; c'est la difficulté de contrer, en fait, c'est quasiment impossible. La personne qui lance un sortilège informulé, et si cette dernière le réussit, il peut vous être causé des dégâts irréparables dont la mort. C'est un sortilège très dangereux. Est-ce que quelqu'un peut me citer l'avantage principal d'utiliser ce type de sort ?

    Je fus presque sûr que la question que je venais de poser allait vite être répondue. Je fis un sourire à l'assemblée. J'espérai qu'une fille prendrait la parole.

    - Miss Hwang ? ou peut-être miss Herpburn ? Avez-vous une réponse ? demandai-je.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine E. Maurel
Consumed by the shadows
Capucine E. Maurel
Hogsmeade
Maison/Métier : Journaliste/Animatrice radio.
Célébrité : Valentine Oberti.
Pseudo : Crom. Âge : 25 Parchemins : 442 Gallions : 567 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 1478294386-bout-gauche0/0Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 14844311  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty



"Classe de sotilèges"


Les sortilèges informulés



Tout ce que les paroles du prof étaient en train de faire, c’était de me donner envie de passer à la pratique le plus rapidement possible. C’est bien beau, la théorie, mais c’est rarement ce qu’il y a de plus intéressant. D’autant que vu d’ici, ça a l’air particulièrement compliqué à réaliser, alors, autant s’y mettre le plus vite possible, non ? Je sais, je suis un peu impatiente. Pourtant, je n’ai rien contre la théorie, c’est généralement très utile pour bien comprendre tous les ressorts de ce qu’on est en train de faire. Ce qui est chouette cette année, c’est que vu que les admissions dans les classes se font en fonction des résultats des BUSEs, on est sûr de se retrouver dans une classe qui possède un certain niveau, ce qui permet nécessairement d’avancer plus vite et plus efficacement. Et j’ai l’impression que le groupe dans lequel je suis est plutôt du genre motivé.

Est-ce que quelqu'un peut me citer l'avantage principal d'utiliser ce type de sort ? Facile. Cette fois ci, je ne vais pas attendre avant de donner la réponse. Après tout, si déjà j’ai des connaissances, durement acquises par de longues heures passées à la bibliothèque, je peux bien les partager, même si je pense bien que les autres connaissent aussi la réponse, ou au moins s’en doutent. Pour le coup, c’est quand même relativement logique. Après avoir tout de même pris la peine de lever la main, je me lance.

Et bien, l’avantage de ces sors est l’élément de surprise. Puisqu’on ne dit pas la formule, l’adversaire ne peut ni savoir quand aura lieu l’attaque, ni de quel type elle sera, d’où la difficulté à s’en protéger. Seule des reflexes très rapides peuvent le permettre, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Ma réponse est certainement moins concise que celle de Kamen, mais que voulez-vous. Une fois lancée, c’est parfois difficile de m’arrêter.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

    La classe me paraissait étrangement calme. Enfin, étrange, pas de le sens de bizarre mais plutôt insolite. La plupart des élèves me souriaient; pour moi, c'était un signe positif. En ce premier jours de classe, je voyais que les élèves me faisaient déjà confiance. Il est vrai que passer après un éminent professeur surtout apprécié de tous n'est pas mince à faire. Les Sortilèges Informulés semblaient grandement les intéresser mais je voyais dans la majorité des regards l'envie de pratiquer. Il est certain que la pratique est indispensable.

    " Est-ce que quelqu'un peut me citer l'avantage principal d'utiliser ce type de sort ? " Ma question n'était pas des plus difficiles mais je voulais que des personnes muettes depuis le début du cours et dont je n'avais pas encore entendu la voix puissent participer. Ma stratégie fonctionna puisqu'une nouvelle voix se fit entendre. " Et bien, l’avantage de ces sors est l’élément de surprise. Puisqu’on ne dit pas la formule, l’adversaire ne peut ni savoir quand aura lieu l’attaque, ni de quel type elle sera, d’où la difficulté à s’en protéger. Seule des réflexes très rapides peuvent le permettre, ce qui n’est pas donné à tout le monde. " C'était une fille me paraissant assez timide mais aimant participer en cours. Elle me fit penser à une ancienne élève de Gryffondor que j'aurais bien aimé connaître.

    - C'est parfait, miss Strauss, content que vous ayez pris la parole. Votre initiative vous a fait gagné 10 points à vous et à votre maison. Bien joué. Je rajouterai que c'est pour cela que la plupart des disciples de Voldemort utilisaient les Sortilèges Informulés de nombreuses fois et les plus expérimentés savaient même les contrer. Enfin bref, si vous maitrisez ce type de sorts, vous prenez l'avantage sur votre adversaire en cas de duel, argumentais-je.

    Je fis une pause comme à mon habitude, pour laisser le temps aux jeunes gens de prendre des notes. Je conclus mon discours par une question plus compliquée.

    - Est-ce que quelqu'un peut me dire ce qu'il faut pour savoir lancer un sortilège informulé ? J'attends comme réponse, les aptitudes à avoir, demandais-je avec un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty


Classe de sortilèges

UN: Les Sortilèges Informulés


Le cours n’était pas très dynamique pour le moment, mais Yumi supporsait que c’était parce qu’ils venaient de le débuter et qu’ils n’en étaient qu’à la théorie. Ainsi, lorsque le professeur demanda ce que c’était qu’un sortilège informulé, le garçon qui avait posé la question en tout début de cours répondit, et quand il posa la question de l’avantage de ces sorts, on ne se bouscula pas au portillon et ce fut une élève de Poufsouffle relativement discrète qui donna la réponse. La Serdaigle, elle, n’avait pas osé prendre la parole en premier, surtout que le cours était très calme et que cela la gênait presque de parler. Elle connaissait pourtant la réponse, qui était plutôt évidente, toutefois elle nota les ajouts du professeur sur son parchemin. Elle entendait les plumes qui grattaient le papier tandis que les élèves prenaient des notes plus ou moins assidûment puis, lorsqu'il vit qu’ils avaient terminé, le professeur posa une autre question. « Est-ce que quelqu'un peut me dire ce qu'il faut pour savoir lancer un sortilège informulé ? J'attends comme réponse, les aptitudes à avoir. »
Yumi réfléchit à la question et essaya d’y répondre dans sa tête. Il lui semblait avoir lu quelque chose là-dessus dans un livre et se disait qu'elle pouvait se lancer. Elle attendit un peu et, voyant que personne ne répondait, elle décida de prendre la parole. Après tout elle était là pour apprendre et au pire, si elle avait faux, on ne pouvait pas lui reprocher d’avoir essayé, surtout qu’elle osait rarement se manifester. Les autres pourraient compléter sa réponse si jamais besoin était. Elle leva donc la main et répondit : « Euh, je suppose qu’il faut être très concentré et avoir une certaine force mentale, un sortilège informulé n’est pas à la portée de tous car il est plutôt difficile à réaliser. » Elle attendit la confirmation du professeur, tout de même un peu soucieuse à l’idée d’avoir mal répondu, mais prête à enrichir ses notes. Elle voulait surtout passer à la pratique pour voir si elle en était capable, et puis ce serait sans doute un peu plus amusant que de discuter de théorie.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

J'étais content de voir les élèves montrer un assez grand intérêt pour ma matière. J'appréhendais beaucoup ce premier cours mais, à vrai dire, le plus dur allait arriver: la pratique. Il est clair que la théorie est importante mais que serait l'apprentissage d'un sortilège sans pouvoir le pratiquer ? Comment garder les élèves attentifs sans pratiquer ? Impossible.

La réponse de la jeune Serdaigle me convenait parfaitement et je n'eus aucun besoin de prolonger sa réponse. « Euh, je suppose qu’il faut être très concentré et avoir une certaine force mentale, un sortilège informulé n’est pas à la portée de tous car il est plutôt difficile à réaliser. » Bien qu'elle avait l'air d'être très soucieuse, je lui fais un large sourire pour lui montrer qu'elle devait avoir confiance en elle car sa réponse était parfaite.

- C'est parfait, miss Hwang ! Je n'ai rien à ajouter... content de voir que Serdaigle compte toujours des élèves talentueux et désireux d'apprendre. Vous m'en voyez ravi ! dis-je avec joie en direction de la jeune fille. Bon, à présent, place à... avec un ton amenant du suspense, la pratique ! Je vois que vous êtes impatients de tester la pratique !

Tous les élèves se mirent debout et d'un mouvement de baguette, les tables se rangèrent dans les quatre coins de la pièce.

- Chacun votre tour, vous allez réfléchir très profondément au sortilège que vous allez lancer. Le but d'aujourd'hui est d'apprendre à lancer un sortilège de désarmement par la pensée. Je me tiendrai en face de vous avec ma baguette à la main, votre but: me désarmer. Une fois que vous êtes prêts, vous vous lancez ! dis-je avec enthousiasme.

Guide pour lancer un sort a écrit:
Cher élève,

Pour les besoins du cours de Sorts et Enchantements, j'ai mis en place avec l'aide de l'administration un système de lancer de dés spécialement pour le cours.

Pour lancer un sort, il vous suffira de faire un lancer de dés. Vous choisissez le lancer "Sortilèges" et indiquez "1" dans le nombre. Inutile de faire prévisualiser, le résultat peut être différent.

Attention: vous devrez au préalable écrire un RP dans le cours expliquant votre lancer, c'est-à-dire expliquer votre pratique, les facilités, les difficultés... et en publiant votre RP vous lancez le dé.

Les résultats possibles sont : le sort a réussi / le sort a échoué. Facile !

Siméon L. Granville

Revenir en haut Aller en bas
Capucine E. Maurel
Consumed by the shadows
Capucine E. Maurel
Hogsmeade
Maison/Métier : Journaliste/Animatrice radio.
Célébrité : Valentine Oberti.
Pseudo : Crom. Âge : 25 Parchemins : 442 Gallions : 567 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 1478294386-bout-gauche0/0Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 14844311  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty



"Classe de sotilèges"


Les sortilèges informulés



Bien sûr, je connaissais plus ou moins la réponse à la question, mais bizarrement, le fait de l’entendre me rend un peu plus nerveuse à l’idée. J’ai peur d’échouer. Ha, enfin on attaque la pratique. Je n’attendais que ça. Je dois admettre que je suis un tantinet nerveuse, comme souvent quand on commence un nouveau sort. Et honnêtement, je pensais qu’on aurait un peu plus de théorie pour nous préparer. Mais bon, comme on dit, rien ne vaut la pratique. Pourtant, en général je n’ai pas trop de soucis à me faire, il ne me généralement pas trop longtemps pour maitriser un sort, mais celui-ci semble un peu plus complexe. Et cette histoire de force mentale … Est-ce que je suis forte mentalement ? C’est une excellente question. Je suppose que c’est ce qu’on va découvrir maintenant. Le prof nous fait nous lever et fait de la place dans la salle.

Puis on se place tous en face du prof qui nous explique alors l’exercice. Le sort en lui-même n’est pas très compliqué. Le sortilège de désarmement, ça fait longtemps que je le maîtrise. Mais en informulé, j’ai l’impression que c’est impossible. Et je suis certaine que je dois avoir l’air ridicule à essayer. Je suis probablement toute rouge à essayer de me concentrer. Puis je me souviens qu’il faudrait peut-être que je sorte ma baguette, que j’avais laissée dans ma poche. Ca peut servir. Eh bien, puisque personne ne semble pressé d’essayer, je me lance. Après tout, je n’ai rien à perdre. Je me place donc en face du prof, et avec toute la volonté que je peux rassembler, je prononce le sort dans ma tête en l’accompagnant du petit mouvement de baguette qui va avec. Par contre, ne me demandez pas pourquoi j’ai fermé les yeux. Ca aide peut-être à la concentration, mais c’est peut-être pas idéal en cas de combat.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Mumblemumps
Consumed by the shadows
Mumblemumps
Personnel de Poudlard
Parchemins : 1670 Gallions : 5094 Date d'inscription : 13/02/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 1478294386-bout-gauche100/100Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 14844311  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://mumblemumps.forumactif.org http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

Le membre 'Elinor C. Strauss' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Sortilèges' :
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 293156BIENJOE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty


Classe de sortilèges

UN: Les Sortilèges Informulés


Le professeur sembla plutôt satisfait de la réponse de Yumi et cette dernière se rassura un peu. Finalement, elle avait eu raison de lever la main, M. Granville avait l’air ravi. Elle appréciait le fait qu’il se montre encourageant et enthousiasmé, cela la mettait plus à l’aise. Puisqu'ils semblaient avoir fait le tour de la question, le professeur décréta qu’il était temps de passer à la pratique. Les tables furent déplacées et tous les élèves se mirent en face du professeur qui expliqua le déroulement de l’exercice. Il fallait le désarmer - ou du moins essayer, ce qui n’était déjà pas une mince affaire - en ne formulant pas son sort évidemment. La première qui se dévoua était une élève de Poufsouffle, la même qui avait pris la parole tout à l’heure. Yumi trouva très courageux de sa part qu’elle passe en premier. La Serdaigle était plutôt intimidée par le fait qu’il fallait affronter le professeur, elle pensait qu’ils allaient se mettre en duo pour travailler, mais le professeur en avait voulu autrement.
Soit, il fallait donc lancer un sort sur un professeur… Cette perspective n’enchanta guère Yumi qui commençait à sentir son cœur s’accélérer. Elle essaya de se ressaisir, de se concentrer tout en observant sa camarade réussir avec brio. Vu comme ça, cela n’avait pas l’air si compliqué, mais elle savait que ce n’était pas aussi simple que cela. Bon, autant en finir, se dit-elle, de toute façon elle finirait par passer. Et puis, le professeur n’avait pas l’air méchant ou si intimidant que ça. Elle se doutait juste qu’elle ne réussirait pas du premier coup, du moins elle ne s’en sentait pas totalement capable. Il fallait néanmoins s’entraîner pour réussir, alors elle décida de se lancer. Elle s’avança à la suite de la jeune fille d’avant, souffla un bon coup et serra les poings. Elle se concentra du mieux qu’elle pouvait, espérant réussir, bien qu’elle n’en était pas vraiment convaincue. Mais elle essaya de chasser ces idées, sans doute nocives à l’entreprise de son sortilège informulé. Après tout, ce n’était pas la mer à boire… si ?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Mumblemumps
Consumed by the shadows
Mumblemumps
Personnel de Poudlard
Parchemins : 1670 Gallions : 5094 Date d'inscription : 13/02/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 1478294386-bout-gauche100/100Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 14844311  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://mumblemumps.forumactif.org http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

Le membre 'Yumi Hwang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Sortilèges' :
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 293156BIENJOE


Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés 318122signaturemum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

    J'étais très surpris, surpris de voir que certains élèves y arrivaient dès le premier essai. Bien que les élèves devaient essayer de lancer qu'un simple sortilège de désarmement, cela n'enlevait en rien la difficulté de l'exercice. Miss Strauss, une Poufsouffle et Miss Hwang, l'une de mes Serdaigle, avaient réussi parfaitement leur sortilège;

    - Bravo à vous deux, mesdemoiselles Strauss et Hwang ! Je suis très fier de voir qu'il existe toujours des élèves aussi brillants. Est-ce que quelqu'un d'autre veut essayer ? demandai-je calmement mais avec enthousiasme.

    J'attendais de voir si un des gentlemen serait partant mais aucun ne semblait se bousculer.

    - Messieurs, peut-être ? Faites voir de quoi la gente masculine est capable, voyons ! dis-je en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés
» Cours n°2 : Les Sortilèges informulés
» [Idée] Les sortilèges informulés..
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Sixième année, 5me cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: SAISON 1-
Sauter vers: