Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez

Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables

Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables Empty

les sortilèges impardonnables


 

cours 01 : septième année


 

 
 
Ce jour-là, tout allait pour le mieux. Je me sentais bien. Il faisait vingt-cinq degrés à l'extérieur, ne nous plaignons pas, ces températures sont rares à ce moment de la journée... Je portais des couleurs assez gaies aujourd'hui; le rouge était de rigueur. Le soleil était déjà quasiment au zénith alors que je décidais de ne porter qu'un pull de cachemire et d'oublier mon anorak sur la chaise de mon bureau.

Je m'étais levé de bonne heure pour pouvoir arriver tôt dans la salle de classe. Je voulais tout préparer. Une tonne de feuilles dans la main gauche, ma sacoche dans l'autre main et j'étais prêt à quitter mon bureau.

Le chemin n'était pas long pour la salle de cours, je ne devais traverser que le corridor pour y accéder. A cause de mon impressionnant avance, aucun élève n'était encore arrivé. C'est au tour des septièmes années d'assister à leur premier cours de sorts. Je ne m'inquiétais pas du manque de place, après les examens de B.U.S.E, beaucoup d'élèves n'ont pas obtenu pas la note nécessaire pour pouvoir continuer cette matière.

J'entrai dans la salle, je me dirigeai vers le bureau et posai mon sac sur la chaise. Alors que je pris ma baguette, plusieurs élèves frappèrent à la porte et entrèrent...

- Bonjour et bienvenue mes enfants, entrez ! allez-y, entrez ! dis-je chaleureusement.

Derrière mon physique impressionnant et mon visage rustre, j'affectionnai les élèves, en particulier ceux de mon cours. La matière n'étant pas la plus dynamique, j'essayai de rendre tout cela plus amusant.

Je me retournai, pris ma baguette et fis mine d'écrire au tableau, une inscription apparut...

" Les Sortilèges Impardonnables "



 
Code by Joy


[LE PREMIER POST EST COMMUN AUX DEUX ANNÉES (SIXIEME et SEPTIEME)]
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre O. Blackwood
Consumed by the shadows
Cassandre O. Blackwood
Administrateur
Maison/Métier : gryffindor
Célébrité : Kimmy Schram
Pseudo : Elly Âge : 23 Parchemins : 4070 Gallions : 838 Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables 1478294386-bout-gauche 100/100Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables 14844311  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t99-blackwood-i-think-you-free http://www.mumblemumps.com/t812-cassandre-black-hole http://www.mumblemumps.com/t561-cassie-message-in-a-bottle http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables Empty

Cassandre eut du mal à se réveiller ce matin là. Un rêve profond l'avait emporté dans un autre monde, une autre dimension. La jeune rouge et or ne désespérait pas. Elle était certaine que cette année, elle pourrait enfin être la voyante qui rendrait fière ses parents. Et souvent, ses rêves la confortaient dans cette idée même si elle ne comprenait pas toutes leur significations. Elle s'habilla avec lenteur, puis descendit dans la Très Grande Salle pour prendre son petit déjeuner. Sa robe de sorcière était un peu de travail, et elle remarqua trop tard que son prochain cours commençait dans cinq minutes. La jeune femme se précipita dans les escaliers, les traces de chocolat chaud encore sur sa bouche. Elle ne connaissait pas le nouveau professeur de Sortilèges, mais elle ne tenait pas à être fichée comme la fille tout le temps en retard dès le début de l'année. Quand elle rentra à l'intérieur, déjà certaines personnes s'étaient installées. Elle déposa son sac par terre et prit place à un bureau, près d'une fenêtre. Le soleil était levé depuis peu, le ciel était d'un rouge orangé couleur pastel, et Cassie prit quelques secondes de calme pour l'observer. Elle entendit la craie qui écrivait seule sur le tableau et elle tourna la tête pour lire l'inscription. « Les Sortilèges Impardonnables » Cassandre se figea. C'était une blague. Le professeur avait-il vraiment l'intention de leur apprendre des sortilèges que des sorciers avaient utilisés contre eux un an plus tôt ? Même si Cassie n'avait pas subi le courroux des Carrow, parce qu'elle était à l'abri, elle ne pouvait pas s'empêcher de penser à ses camarades qui eux avaient été traumatisés. C'était injuste de les faire revivre ça, alors qu'ils essayaient de tous se reconstruire. Désemparée, elle grogna silencieusement, pour montrer son mécontentement, mais elle n'osa pas lever la main pour protester. Elle ne tenait vraiment pas à donner mauvaise impression dès le premier jour.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
Anonymous
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables Empty


    Alors que le monde rentrait toujours, je remarqua des regards d’appréhension. A vrai dire, je pouvais bien comprendre leur inquiétude; dans mes cours de sortilèges, j'envisage la pratique de tous les sorts, enchantements et maléfices qui seront appris. Je jugea le monde assez important pour prendre la parole...

    - Bonjour et bienvenue chers élèves de septième année. Je suis Siméon Louis Granville, le nouveau professeur de Sorts et Enchantements de cette école. J'ai également la charge de la maison de Serdaigle et j'en suis extrêmement ravi. Je ne sais pas si certains d'entre vous me connaissent mais ce n'est pas le plus important. Un an vous sera assez pour apprendre à me connaître...

    Je marqua une pause et fis un large sourire. Je regarda devant moi pour voir si les élèves me suivaient, ils avaient plutôt l'air attentifs.

    - La septième année est sans doute la plus importante de votre vie. L'issue des examens décidera de votre avenir. Vous devez tout faire pour réussir vos désirs les plus inaccessibles. En tant que professeur, je ne peux vous vouloir que réussite. Le programme des septième années est particulièrement difficile, je dois vous l'avouer. Il a été réalisé en partenariat avec le Ministère de la Magie. Pour les Sorts, il m'a été demandé de vous faire étudier les Sortilèges Impardonnables. Je dois vous l'avouer, je n'avais pas prévu de vous faire pratiquer ces maléfices qui ont fait souffrir de nombreuses vies... C'est pourquoi, pour la mémoire des personnes disparues sous les sortilèges impardonnables, je vous demanderai de vous lever et d'observer une minute de silence...

    Chez les Moldus, il était coutume de respecter une minute de silence pour les personnes disparues en guise d'hommage. A cet instant là, on pouvait remarquer la solennité et la gravité de la situation.

    - Mes enfants, je vous remercie. Sachez que si vous avez besoin de parler, mon bureau vous sera ouvert. Que vous soyez de Gryffondor, de Poufsouffle, de Serdaigle ou de Serpentard, vous disposerez d'une oreille attentive et... d'une tasse de thé, bien entendu.

    Je tentais d'éclaircir l'atmosphère rendue tendue et cela avait pour effet de déclencher de nombreux sourires.

    - Enfin, je suis désolé d'y revenir sans transition. Concernant l'étude des Sorts Impardonnables, je me suis accordé avec le directeur de cette école pour pratiquer ces sorts sur des animaux en fin de vie ou souffrant d'une maladie incurable. Je vous avoue que cette idée ne me plaît pas particulièrement et j'envisage de voir avec le Ministre en personne pour déroger à la nouvelle directive imposant l'étude et la pratique des sorts impardonnables. Au noms des personnes décédées, c'est la moindre des choses...

    Je m'assis en attendant une réponse ou une question d'un des élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore L. Heather
Consumed by the shadows
Pandore L. Heather
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor, 1ère année GISIS médecine magique
Célébrité : Gabriella Wilde
Pseudo : Emi. Âge : 28 Parchemins : 2850 Gallions : 591 Date d'inscription : 23/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables 1478294386-bout-gauche 100/0Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables 14844311  (100/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t460-pandore-heather-deux-ames http://www.mumblemumps.com/t461-pandore-heather-la-musique-seul-miroir-de-l-ame#7460 http://www.mumblemumps.com/t624-pandore-heather-owls-box http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables Empty


Les sortilèges impardonnables
~ Cours de sortilèges n°1 ~


L
e réveil n'avait pas été des plus facile, un peu comme tous les réveils, cela dépendait surtout du temps mis à trouver le sommeil et depuis l'année dernière... Le sommeil était plutôt long à trouver... Pandore s'était tout de même préparer, était allé prendre son petit déjeuner dans la grande salle et s'était hâté vers son premier cours de la journée, les sortilèges! Ce n'était pas son cours favoris, mais ce n'était pas celui qu'elle aimait le moins non plus, en règle générale d'ailleurs elle se débrouillait plutôt bien et elle avait hâte de découvrir le programme de cette nouvelle année, quelque chose qui enfin allait lui changer les idées! Lorsqu'elle entrait dans la classe, elle n'était pas la dernière, cependant quelques camarades étaient déjà en train de s'installer. En règle générale elle était dans la moyenne, n'arrivant jamais en avance, mais jamais en retard non plus! Elle ne remarquait pas tout de suite ce qui était écrit au tableau, d'abord elle avait pris soin de sortir ses affaires et de jauger le professeur du regard afin de savoir à quoi elle devrait s'en tenir pour l'année... Sa première analyse faite, elle avait alors tournée le regard, pour rester finalement comme pétrifier... Les sortilèges impardonnables... Pandore savait que cette année serait différentes, que les cours seraient difficile, mais vraiment pas à ce point... Des flashes de la bataille lui revenaient en pleine tête, la mort de son frère... Son jumeau était mort sous l'un de ses sorts... Elle en avait la nausée et ne savait pas si elle allait pouvoir le supporter... Elle se trouvait très pâle tout à coup, même Keith ne trouvait pas les mots pour pouvoir lui remonter le moral, en fait lui-même se sentait mal en cet instant, accentuant le malaise que la jeune fille ressentait...

Pandore écoutait à peine ce que le professeur de sortilège disait, elle entendait bien les mots qu'il prononçait, mais elle était incapable d'y porter la moindre attention, son regard restait figé dans le vague... La minute de silence ne fut pas difficile à réaliser pour elle, elle n'était pas capable de dire quoique ce soit, de se concentrer sur quoique ce soit, elle sentait cette peur au creux de son ventre... Cet instinct se réveillant au fond de ses entrailles... Je vais vomir... Pensa-t-elle en sentant la nausée ne pas l'a quitté, voir même s'accentuer au fil des minutes. Cette pensée sembla réveiller son jumeau car il sortait de sa propre torpeur pour se concentrer sur Pandore. Aller tu es bien plus résistante que ça! Lançait-il dans sa tête afin de la piquer au vif et qu'elle se reprenne comme il savait qu'elle en était capable. Si nous avions connu ses sorts plutôt Lex' nous n’aurions pas subit autant de perte... Ne te morfond pas sur le passé et pense à l'avenir... Il avait raison, elle le savait bien... Pour autant, pourrait-elle apprendre à jeter le même sort qui lui avait pris la vie de son frère? Elle s'en sentait incapable... Cependant, entendre sa voix, sentir qu'il était là même si ce n'était que dans son esprit, cela lui permettait de reprendre conscience du monde qui l'entourait même si elle ne se sentait pas forcément mieux... Elle entendait alors la voix de son nouveau professeur, qui pouvait paraître rustre au début et paraissait pourtant bienveillant envers ses élèves... Le silence c'était réinstaller, et Pandore se trouvait toujours être incapable de parler, elle restait tout du moins attentive, son regard se portait vers une silhouette qu'elle reconnaissait bien, celle de Cassie, sa présence réchauffa le cœur de la jeune fille sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi...
AVENGEDINCHAINS


Unforgettable in every way
Unforgettable, both near or far. Like a song of love that clings to me. How the thought of you does things to me, never before, has someone been more.

Andore:
 
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables 63386010
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre O. Blackwood
Consumed by the shadows
Cassandre O. Blackwood
Administrateur
Maison/Métier : gryffindor
Célébrité : Kimmy Schram
Pseudo : Elly Âge : 23 Parchemins : 4070 Gallions : 838 Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables 1478294386-bout-gauche 100/100Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables 14844311  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t99-blackwood-i-think-you-free http://www.mumblemumps.com/t812-cassandre-black-hole http://www.mumblemumps.com/t561-cassie-message-in-a-bottle http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables Empty

Pendant la minute de silence, Cassandre pensa à toux ceux qu'elle avait perdu. Elle regarda un moment Pandore, et pensa à son frère. Elle savait depuis peu qu'il l'appréciait beaucoup, et elle s'en voulait de ne pas lui avoir accordé plus de temps. Elle n'avait pas accordé assez de temps à tous ceux qui étaient partie. Le professeur Granville semblait être quelqu'un de très pédagogue, et même si elle n'était pas d'accord sur le sujet du cours qui aurait lieu, elle était plutôt heureuse de l'avoir comme professeur. Une fois qu'il fut assis à nouveau, le silence était de mise dans la classe, mais il planait encore tous les souvenirs de la minute qui venait de passer. Les morts faisaient écho, et Cassandre se sentit soudain prise d'un élan de courage, pour dire au professeur ce que tout le monde pensait. « Monsieur, je crois que ces sortilèges... On ne devrait pas les utiliser. Vous le savez, nous avons tous vécu d'horribles choses pendant la guerre. Il est temps d'aller de l'avant. » Elle parlait au nom de tous, elle en était certaine. Sauf peut-être quelques serpentards, qui pensaient encore que la magie pourrait les sauver. Mais ce n'était pas le cas, la magie ne pourrait pas toujours les sauver. Elle avait bien failli les tuer. Mais, des regards désapprobateurs se dirigèrent vers elle. Étaient-ils si nombreux à vouloir revoir la souffrance ? Elle se leva et s'adressa au professeur, mais aussi à toute la classe cette fois-ci. « Monsieur, je crois que certains ont oubliés à quel point ces sortilèges peuvent être dangereux et destructeurs. Je me porte volontaire pour en subir l'un d'entre eux. Pour montrer à tout le monde que les enseigner est une mauvaise idée ! » Elle était comme ça Cassandre, elle avait le sang chaud.


Revenir en haut Aller en bas
Lionel Lemaire
Consumed by the shadows
Lionel Lemaire
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : première année en politique magique, rugit son appartenance à la maison des lions.
Célébrité : cole mohr, bb
Pseudo : Prim Âge : 23 Parchemins : 1629 Gallions : 943 Date d'inscription : 03/01/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables 1478294386-bout-gauche 75/100Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables 14844311  (75/100)
Voir le profil de l'utilisateur
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables Empty


Il n’aimait pas les cours, il faisait beau dehors, le jeune homme pensait au terrain qui l’attendait dehors, mais il devait avoir des meilleurs résultats cette année, ne serait-ce que pour conserver sa place dans l’équipe. Indifférent aux règlements exposés par le professeur, le jeune homme enfila une veste de jean et un collier en argent sous sa cape de sorcier. Il devrait faire mieux, mais une partie de lui refusait encore de jouer au jeu des sorciers. Nouant sa cravate en descendant les escaliers, Lionel arriva dans la salle de classe, un morceau de pain dans la bouche. Jetant son sac contre le coin de la table, il prit place à celle-ci en regardant le tableau. « Les sortilèges impardonnables ». Une partie de lui avait envie de rire : les Britanniques retombaient dans leur masochisme. À peine se relevaient-ils d’une guerre qu’ils devaient immédiatement en rouvrir les plaies.

Le professeur (qui n’allait pas tarder à s’effondrer en poussière si on regardait la couleur de ses cheveux, s'amusa le jeune homme) se lança dans un discours que le lion écouta d’une oreille plus ou moins attentive. La septième année était une année importante. Il le savait. Il avait raté la sienne. Il leva le regard à la minute de silence. Lionel se redressa. Étrangement, l’insolence avait disparu de son regard alors qu’il effectua respectueusement la minute de silence. Finalement, le professeur était moins méchant qu’il ne le paraissait. Pendant un moment, il eut un regret de ne pas avoir pris la peine de se présenter sous un meilleur jour.

Bien évidemment, il suffit toujours d’une idiote pour tout gâcher. « Monsieur, je crois que ces sortilèges... On ne devrait pas les utiliser. Vous le savez, nous avons tous vécu d'horribles choses pendant la guerre. Il est temps d'aller de l'avant. » Lionel roula les yeux avant de soupirer. Cassandre était stupide. Il ne la connaissait pas, mais elle devait probablement penser parler au nom de tout le monde. Il détestait sa maison pour cela, le lion, tout le monde confondait le courage et la connerie. Néanmoins, il était d’accord avec elle, sur le fond.

Jusqu’à ce qu’elle ne s’enfonce.

« Monsieur, je crois que certains ont oubliés à quel point ces sortilèges peuvent être dangereux et destructeurs. Je me porte volontaire pour en subir l'un d'entre eux. Pour montrer à tout le monde que les enseigner est une mauvaise idée ! »

Lionel la regarda de travers. « Je pense que tout le monde se rappelle nettement du danger de ces sortilèges. Tu dis que l’on ne devrait pas les utiliser, ensuite tu te portes volontaire pour les subir ? Tu as quoi dans le crâne ? » C’était un terrible manque de respect envers tous ceux qui avaient perdu des proches en raison de ces sortilèges. Lionel fulminait. « Le professeur a dit qu’il allait les tester sur des animaux en fin de vie ou souffrant d’une maladie incurable. » Malheureusement, la connerie faisait partie de ces maux qui ne pouvait pas être guéris. «Enfin, allez-y, faites ce que vous voulez. » Il balaya tout d’un geste de main. Lionel s'en fichait. Il ne comprenait même pas pourquoi il avait parlé. « Apparemment, le cas de Blackwood est désespéré. »




Et qu'on se noie dans les nuits fauves.

Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables 561s

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours 01 : (septième année) les sortilèges impardonnables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Cours 01 : (sixième année) les sortilèges informulés
» Impero, Endoloris, Avada Kedavra: sortilèges impardonnables {PV Nath et Cameron} FINI
» Cours 2 [Années 1-3] L'expelliarmus
» Cours 1 - Année 1 à 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: SAISON 1-
Sauter vers: